QUI SOMMES NOUS

La lumière de l'Afrique a été créée en février 2018 dans le but de: Soutenir les activités du Collège des Cracks à Bobo-Dioulasso au Burkina Faso.

 

Le Collège des Cracks a pour objectif d'offrir une éducation de qualité aux jeunes de Bobo-Dioulasso.

 

Ils se concentrent spécifiquement sur les filles et les jeunes mères avec leurs enfants.

 

L'école travaille dans une perspective chrétienne dans la ville à prédominance musulmane de Bobo-Dioulasso au Burkina Faso.

 

À l'heure actuelle, elle offre une éducation de haute qualité pour les quatre premières années de l'enseignement secondaire et souhaite offrir cela de la maternelle jusqu'à la fin du secondaire.

Éducation à un prix abordable

 

L'association à but non lucratif va donner son soutien 

· Matériel

· Financial

· Pratique

- Spirituel

Pourquoi?

L'éducation au Burkina Faso n'est pas bien organisée.

Bien que légalement interdit, les classes de plus de 100 élèves sont plus normales que les exceptions.

Le score moyen à l'examen BEPC (collège) est d'environ 28-35%.

 

L’abandon scolaire chez les filles est très élevé car elles se sont (non désirée) tomber enceinte, sont forcées de fqire le travaille domestique ou parce que leur contribution scolaire ne peut être satisfaite.

En travaillant avec de petites classes et en accordant des subventions aux femmes qui quittent l’école, aux filles et aux jeunes mères ayant des enfants, nous voulons donner à plus de personnes la chance d’avoir une bonne éducation.

Anoumou geeft examen training

L'HISTOIRE

L'idée est née entre 2010-2012. Le Togolais Anoumou Dotsè voit la situation dans les écoles de Bobo-Dioulasso et décide d'ouvrir leur propre école.

 

Il travaille 80 heures par semaine pour obtenir un capital de départ.

 

En septembre 2014, le Collège des Crack ouvre ses portes à environ 200 élèves. 26 des 50 élèves de l'examen réussiront l'examen. (52%)

 

Entre 2014 et 2017, il y a en moyenne 250 élèves par an. Les résultats de l'examen sont compris entre 40 et 50%.

 

En 2016-2017, l'État menace de fermer l'école (l'une des 127 écoles ne répondant pas à toutes les exigences). Le Collège de Cracks est menacé car il ne dispose pas de suffisamment de terres.

 

Anoumou et Ilonka viennent en Belgique pour travailler et gagner de l'argent pour l'école. L'école est contrôlée à distance.

 

En septembre 2017, un terrain a été acheté.

 

En Septembre 2018 les 2lves ont commences leur leçons dans le nouveau batiment

20181011_084629.jpg